Jour 3

Jour 3


 

Bon, c’est décidé, je quitte la Suisse. C’est avec une incroyable énergie que je me lève ce matin. N’oublions pas mon objectif (Moscou 😉 )!

Je prépare alors mon sac, enfile mes chaussures et sa y est me voilà de nouveau dans les rues de Zürich. Tout me semble toujours aussi beau mais le soleil n’est malheureusement plus au rendez-vous. Heureusement le magnifique panorama sur le Zürichsee m’aide à supporter ce choc atmosphérique.

20160330_100833(0)
vue sur le Zürichsee

Pendant plus de deux heures j’essaye donc de sortir de la ville sans grand succès. Je finis donc par demander de l’aide à une jolie jeune Suisse 😉 Et finalement celle-ci m’offre un ticket express de train, pour enfin, pouvoir quitter l’agglomération.

Une petite demie-heure après: terminus ! Je me retrouve avec surprise en plein cœur d’un parc naturel (Wildnispark Zürich). Et oui, encore une fois je me suis perdu !

20160330_121624

Mais c’est tellement relaxant de se retrouver là, au milieu des bois, avec la conviction immédiate que le monde entier n’est que nature ! Que le béton n’ait jamais existé ! L’illusion finit tout de même par s’estomper après une heure de marche, lorsque j’aperçois au loin une autoroute. Mais bon d’un côté je ne compte pas rejoindre Moscou à pied. Retournons donc à la civilisation « un peu plus » moderne !

20160330_12330620160330_123823

 

Je commence donc à refaire du stop vers trois heures de l’après-midi. Ah au faite ça y est le soleil est enfin revenu ! Tous les pores de ma peau commencent enfin à renaître. Et c’est avec une chance incroyable, que seulement après deux heures de voyages et trois voitures, je me retrouve à Vaduz la fameuse capitale du Liechtenstein. «Vivre des moments princiers» tel est la devise touristique (officiellement : « Pour Dieu, le Prince et la Patrie ») de ce tout petit état (environ 1,5 fois la superficie de Paris) ! En montant au château (propriété des princes de Liechtenstein depuis 1712 et résidence de la famille princière depuis 1938) le magnifique panorama s’offre alors à moi.

20160330_170206
château de Vaduz

Tout est d’une telle beauté ! Quand je pense avoir tout observé, de doux rayons lumineux viennent alors apporter une chaleureuse atmosphère au paysage. C’est donc dans des conditions idéales que je peux alors m’extasier à la vue du château et de son exquis point de vue.

20160330_171522
Vue depuis le château de Vaduz

Après ce doux moment d’extase, je me dois tout de même de continuer à avancer ! C’est donc avec les yeux remplis de paysages merveilleux que je retourne sur la route. Et encore une fois, avec toute ma chance, je me retrouve une petite heure plus tard dans la ville de Feldkirch en Autriche.

A partir de là je fais la rencontre de Betsy et nous finissons notre longue et épuisante journée ensemble. Et, après quelques petits trajets nous nous retrouvons, au plus profond de la nuit, dans une petite station essence. Alors que tout espoir semble perdu, miraculeusement un van nous embarque avec à son bord d’agréables Autrichiens rentrant de leurs vacances ! Contre toute attente nous arrivons donc à Innsbruck et notre bienfaiteur nous invite à venir se reposer chez lui. Et lorsque le soleil commence à pointer, nous tombons tous dans les bras de Morphée, éreintés de ce long voyage pleins de rebondissements et surprises !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *